Economie

BMW a 100 ans

Jane
Mis en ligne par Jane

Le quatre-cylindres le plus spectaculaire que l’entreprise ait jamais construit est le siège de BMW à Munich. Erigé en 1973 près du parc olympique de Munich, il est classé monument historique depuis le début de ce siècle. En 2013, l’édifice dessiné par l’architecte viennois Karl Schwanzer fut même élu parmi les 15 sièges d’entreprise les plus spectaculaires dans le monde. Aujourd’hui, le bâtiment est presque aussi connu que l’église Notre-Dame à Munich et plus d’un demi-million de personnes viennent chaque année au musée de l’entreprise.

L’Isetta, pour les amoureux

Les visiteurs y recherchent le mythe que les Bayerische Motoren Werke (BMW) suggèrent avec leurs slogan publicitaire « Freude am Fahren » (le plaisir de la conduite) : un univers rutilant fait de chrome, de peinture et de PS, l‘électromobilité la plus moderne et des étapes historiques. Comme l’Isetta de 1955, la voiture la plus originale que les constructeurs automobiles allemands aient jamais produite. Le volant se replie lorsqu’on ouvre la porte vers l’avant. La vox populi appelait l’Isetta la « boîte à bisous » : elle offrait juste la place dont ont besoin deux amoureux étroitement enlacés. Parmi les 130 voitures du musée, on trouve aussi une BMW 507 qu’Elvis Presley, amateur de voitures puissantes, emmena aux Etats-Unis en souvenir de son séjour en Allemagne. Ou « l’ange baroque », la BMW 502 avec son moteur V8 et sa carrosserie aux formes élancées. Dans « l’univers BMW », le visiteur peut faire un tour avec l’Isetta accompagné par un employé de la marque. Et il peut s’asseoir à la place du passager dans la toute nouvelle BMW i3 et tester l’électromobilité ménageant l’environnement. C’est là que BMW voit l’avenir de la mobilité. D’ici à 2020, une limousine électrique et un SUV électrique, d’une autonomie de 500 kilomètres, seront lancés sur le marché.

Le constructeur automobile, qui entama sa carrière avec des moteurs d’avion et des motos, produit aujourd’hui 1,7 million de véhicules par an. Les marques Mini et Rolls-Royce font aujourd’hui partie de la « famille BMW ». Au salon de l’automobile de Genève début mars, BMW présente ce que la marque incarne, des produits au design excellent et bourrés d’électronique numérique, avec la 760 Li : elle a 600 PS, atteint les 100 km/h en 3,9 secondes et peut rouler à plus de 300 km/h avec un moteur spécial.

En savoir plus sur l'auteur

Jane

Jane

Expatriée à Berlin, je partage avec vous toutes les infos que je peux sur mon pays d'adoption :)