Economie

PSA: La rémunération de Tavares fortement critiquée

Jane
Mis en ligne par Jane

Président du directoire du constructeur automobile PSA Peugeot Citroën, Carlos Tavares, a touché 5,24 millions d’euros en 2015, un salaire multiplié par deux par rapport à l’année passée.

Pour Pierre Gattaz, le Président du Medef, le salaire du patron de PSA Peugeot Citroën, Carlos Tavares, qui a été multiplié par deux en 2015 et touché plus de cinq millions d’euros, était pour saluer le travail fourni dans sa gestion. « Il faut complimenter Carlos Tavares pour avoir réussi à redresser PSA de façon spéciale », lance Pierre Gattaz sur France Info.

D’autre part, Louis Gallois, président du conseil de surveillance de PSA, a jugé de son côté qu’il ne considérait pas la rémunération du PDG de PSA Carlos Tavares pour 2015 «  disproportionnée  » et qu’elle était expliquée par la réussite du redressement du groupe automobile. « Sa rémunération est certes non négligeable pour plusieurs personnes, je l’admets, mais elle n’a rien de disproportionné » comparé à celles d’autres constructeurs automobiles français et celles du CAC 40, a lancé Louis Gallois.

Néfaste pour Michel Sapin

Ayant des parts fixées à 13,68% dans le groupe automobile, l’État n’a pas été d’accord, avec cette hausse du salaire a indiqué ce mardi, le ministre des Finances Michel Sapin, quand on sait que son intervention effectuée de façon conjointe avec le groupe chinois Dongfeng il y a deux ans a évité la faillite au constructeur automobile français.

En savoir plus sur l'auteur

Jane

Jane

Expatriée à Berlin, je partage avec vous toutes les infos que je peux sur mon pays d'adoption :)